« Jouer le coup à fond » « ES Prissé-Mâcon Basket- Site Officiel de l’Etoile Sportive Prissé Mâcon

« Jouer le coup à fond »

f thomas
samedi 4 avril 2015 | Actus , Avant-Matchs

Partager

 

Leur défaite en Coupe de France face à Montbrison et ses incidences sur leur championnat n’ont pas entamé la détermination des Prisséens, ni de leur président, Fabien Thomas, qui gardent plus que jamais les play-offs en ligne de mire.

Depuis le week-end dernier, vous n’êtes plus complètement maître de votre destin.

« C’est simple. Il reste trois matchs et il faut qu’on les gagne tous les trois en espérant que dans le même temps Montbrison en perde au moins un. On reçoit deux fois pendant qu’eux se déplacent à deux reprises (à Quincié, à Golfe Juan). Mais je pense qu’on y verra déjà plus clair dans quinze jours – Ndlr : après le déplacement de Montbrison à Quincié -. On va tout faire pour gagner ces trois derniers matchs et, si on les gagne, quoi qu’il arrive, on aura rempli notre contrat ».

Le club est en posture de disputer les play-offs qui offriront aux vainqueurs des quarts de finale une place en Nationale 1. C’est une éventualité à laquelle vous vous êtes préparés ?

« Pour être franc, en début de saison, la montée ne faisait pas du tout partie de nos objectifs. Après la saison qu’on avait vécue, et avec un effectif renouvelé à plus de 60 %, l’objectif affiché c’était un bon maintien et d’essayer de finir parmi les cinq premiers. On est donc complètement dans nos objectifs, voire même en avance. Après, l’appétit vient en mangeant. On est des compétiteurs, et on joue tous nos matchs pour les gagner. Alors, ce n’est sûrement pas maintenant qu’on va aller dire aux gars de lever le pied ».

Cela veut dire que le club pense à la N1 ?

« Pour prétendre à la N1, très objectivement, il faut se structurer. Quand j’ai pris la présidence, voila un an, c’est un objectif que l’on s’était donné dans le cadre d’un projet sur trois ans. Le projet c’était d’abord de reconstruire une équipe, et de créer les conditions autour pour permettre à ce groupe de monter en puissance. Au niveau de l’accueil et de l’animation partenaires, comme au niveau marketing, beaucoup de choses ont été mises en place et on va encore intensifier cette démarche. Cela devrait se traduire très bientôt par une nouvelle identité visuelle et un nouveau site internet. De nouveaux partenaires vont aussi nous rejoindre à la rentrée prochaine. La finalité de tout cela, c’est de développer notre marketing privé pour nous permettre de construire un budget à même de monter en puissance sportivement. On a envie de fonctionner dans la continuité avec le groupe existant et, quelle que soit l’issue de cette saison, on n’a aucune raison valable de vouloir casser l’alchimie qui s’est créée cette année ».