La défense prisséenne doit monter d’un cran

damien-lons
samedi 10 février 2018 | Actus , Avant-Matchs

Partager

Prissé/Mâcon débute ce soir une série importante de quatre rencontres qui conditionnera probablement le reste de la saison. Première étape face à Montbrison.

Ce soir, l’ESPM joue une première partie avec les trois suivantes au programme que l’on pourrait qualifier de “capitale” pour atteindre l’objectif avoué, à savoir terminer dans le premier carré de la poule.

Face à une équipe de Montbrison constituée de pros, les Tangos devront jouer sans Octavio Da Silveira encore un peu juste pour affronter une formation au collectif structuré et efficace. L’entraîneur de Prissé/Mâcon, Denis Lacroix, se méfie fortement des visiteurs : « Nous jouons une équipe très forte au sein de laquelle excelle un certain Joris Bado, ex-Prisséen auquel il faut ajouter un meneur de très bon niveau, Petiteau. »

« Reste à y croire »

Le capitaine, Rudy Déal se veut malgré tout optimiste : « Nous avons de très bons joueurs qui ont du talent. Depuis, le début de saison, nous avons appris à nous connaître et à construire un groupe. Nous avons une revanche à prendre après notre défense qui a failli au match aller. Cette fois, il va falloir serrer les boulons et enfiler le bleu de chauffe. Notre collectif doit faire la différence. On sera privé de Da Silveira mais on a montré à Ouest Lyonnais que l’on pouvait réussir malgré son absence. Alors, reste à y croire ».

Match Prissé-Montbrison ce soir (20 h) à la salle des sports de Prissé.

ESPM : Cornéo, Zapha, Belabre, N’Galoro, Staelens, Montoya, Déal (cap), Landu Bongo, Sitchi, Chevigny.

Montbrison : Voldoire, Miles, Montanana, Gelin, Petiteau, Bado, Binvignat, Ramos, Masudi, Etis.

Jean Milleret (CLP) – Article JSL