Pascal Cortambert, président de l’ESPM : « Nous sommes prêts pour rebondir » « ES Prissé-Mâcon Basket- Site Officiel de l’Etoile Sportive Prissé Mâcon

Pascal Cortambert, président de l’ESPM : « Nous sommes prêts pour rebondir »

1-de-gauche-a-droite-pascal-cortambert-president-bernard-depierre-president-de-la-ligue-bourgogne-franche-comte-jean-philippe-lachaize-president-delegue-et-claude-cannet-du-conseil-dep
lundi 8 juillet 2019 | Actus

Partager

Suite à l’Assemblée générale de l’ESPM qui s’est tenue vendredi soir à la salle des sports de Prissé en présence de Bernard Depierre, président de la Ligue Bourgogne-Franche-Comté et de Claude Cannet, du conseil départemental entre autres, les deux présidents Pascal Cortambert président a répondu à nos questions.

Pascal Cortambert, vous avez honoré ce soir. Quel regard portez-vous sur cette récompense ?

« J’ai reçu la médaille d’argent de la fédération française de basket-ball. C’est un honneur pour moi mais cette médaille je la partage avec toutes les personnes qui œuvrent pour notre club ; sans eux, je ne pourrais pas faire grand chose et c’est un véritable bonheur pour moi de les côtoyer afin de faire avancer notre club ; cette médaille je la dédie à mes parents qui ont su me montrer la voie du bénévolat et de l’engagement depuis plus de 40 ans. »

Quelle est votre analyse sur ce bilan de la saison passée ?

« Cette saison restera une saison particulière ; sportivement nos équipes se seront à nouveau bien comportées notamment pour nos U 17 qui ont évolué pour la 1re fois en championnat lyonnais où ils obtiendront le titre de champion du lyonnais 2e division et nos U13 champions de Saône-et-Loire et invaincus ; pour les autres équipes les résultats sont plus qu’honorables et on ne peut que regretter les nombreuses blessures pour notre équipe 1 qui ne lui ont pas permis de jouer à sa véritable valeur. Cette saison aura été également une saison difficile d’un point de vue humain avec le décès de Jojo, mon papa, bénévole incontournable du club, qui a laissé les membres du club et ma famille, en profond désarroi, mais qui aura également montré que notre club a une force de mobilisation car chacun s’est investi pour prendre le relais et assumer toutes les fonctions qu’il faisait… l’ESPM a un véritable esprit de famille et c’est très touchant et important. Notre club a mis en place sa restructuration depuis 1 an et celle-ci, encore perfectible, amène notre club sur la bonne voix pour affronter les années à venir. Notre désir le plus profond est que notre formation puisse alimenter notre équipe 1re ; quoi de mieux que de voir nos jeunes intégrer cette équipe à l’image d’Antoine Maillet et de Thomas Revol cette saison. Les générations suivantes devraient également apporter son lot de jeunes joueurs pouvant espérer jouer en équipe 1. »

Recueilli par Jean MILLERET (CLP) – Article JSL