Prissé-Mâcon, libre dans sa tête « ES Prissé-Mâcon Basket- Site Officiel de l’Etoile Sportive Prissé Mâcon

Prissé-Mâcon, libre dans sa tête

DSCF2880
lundi 27 avril 2015 | Actus , Résultats

Partager

Qualifié pour les quarts de finale des play-offs grâce à sa victoire à l’UPAB samedi (88-83) Prissé-Mâcon a déjà réussi sa saison et aborde la phase finale en confiance et sans trop de pression.

Avant le déplacement le plus important de la saison, en terre ligérienne (ndlr : samedi dernier), David Thévenon avait prévenu. Il ne souhaitait pas que le sort de Prissé-Mâcon se joue sur une défaite de Montbrison, troisième avant cette ultime journée, à Golfe-Juan/Vallauris. L’entraîneur prisséen a été entendu par ses joueurs. Le président, Fabien Thomas parle de « victoire du collectif où tout le monde a joué pour tout le monde ». Certes, Julien Doreau a été en feu (29 points), mais quatre autres Tangos ont inscrit 9 points et plus.

Accompagnés par de nombreux supporters, les Prisséens ont surtout réalisé un match de costaud en terminant très fort (25-21 dans le dernier quart-temps) face à une formation qui est toujours difficile à manœuvrer chez elle (quatre revers cette saison).Une rencontre qui ressemble à leur phase retour (neuf victoires, trois défaites) où ils ont su hausser leur niveau de jeu et prendre leur revanche sur des concurrents sérieux comme Montbrison, Aubenas, Beaujolais Basket ou encore Golfe Juan.

Thomas : « On prend ce qu’il y a à prendre »

« Le groupe est jeune (24 ans de moyenne d’âge), mais, il a acquis de l’expérience au fil de la saison et qui va encore grandir, prendre de la maturité », analyse Fabien Thomas. Selon le président, ces résultats se traduisent par les valeurs instaurées en début de saison et auxquelles tout le monde adhère : travail, simplicité, fiabilité et solidarité. Avec cela, le président Thomas se veut ambitieux, mais tout en restant raisonnable : « On veut bâtir un projet sur trois ans et poursuivre sur cette belle dynamique. Le club se structure de mieux en mieux, c’est une bonne chose. Certes, nous voulons être ambitieux, mais nous n’avons pas d’objectif précis pour l’instant. On prend ce qu’il y a à prendre ». Pour Prissé-Mâcon, les play-offs seront du bonus et abordés sans véritable pression.