Prissé-Mâcon s’enrhume à Lons-le-Saunier

ES_PRISSE_MACON_CANNET_-_3
dimanche 17 septembre 2017 | Actus , Résultats

Partager

Denis Lacroix n’avait pas tort de se méfier de cette équipe lédonienne invaincue dans son fief du GES depuis 22 matchs. Et qui, pour sa première en Nationale 2, a mis un point d’honneur à le conserver inviolé en dominant des Tango qui ont pourtant mis dans ce match tous les ingrédients nécessaires.

Mais ce qu’il faudra retenir de cette soirée, c’est la faculté des partenaires de Meno à ne jamais paniquer. Pas même quand les Saône-et-Loiriens étaient les premiers à prendre les devants (2-6, 7e). Quand le meneur Cornéo mettait son équipe à +4 en début de seconde période (41-45). Quand Prissé Mâcon sortait les crocs dans les dix dernières minutes avec un 0-5 collé sur les premiers ballons (64-54 puis 64-59). Ou encore quand Staelens faisait admirer son adresse de loin (6 points en moins de deux minutes) pour ramener, encore, les visiteurs à quatre longueurs.

Maraux en chef de meute

Car à chaque fois, l’AL Lons mettait les points qu’il fallait pour ralentir l’embellie. Voire violemment la stopper. Et à ce petit jeu, Charly Maraux s’est pris un malin plaisir à montrer qu’il sera l’un des meneurs à suivre (8 pts dans le 4e quart-temps, 21 au total) en N2. Une réalité programmée par le club il y a un an lorsqu’il a eu l’idée de signer l’ancien professionnel.

« Nous n’avons pas été agressifs, nous n’avons pas été durs, regrettait Denis Lacroix, Et à un moment donné on ne peut pas gagner le match. On n’a pas été assez conquérants. Il nous a manqué de la réussite. On rate un panier qui peut nous ramener à -3. On perd contre une belle équipe de Lons. C’est un promu mais s’ils jouent comme ça avec peu de fautes sur Meno, Maraux et Luse, ils seront difficiles à jouer ici. ».

À Lons-le-Saunier : AL Lons b. Prissé-Mâcon 78 à 70 (23-18, 13-18, 28-15, 14-19). Arbitres : MM. Verdier Garrigues et Mellard. 400 spectateurs

Lons : Parnet 1, Meno 13, Maraux 21, Vuillemey 6, Nyamba 4, F. Favre 8, Plas 5, Luse 17, Voltzenlogel 0, Thiabaud 3

Prissé-Mâcon : Cornéo 3, Staelens 6, Belabre 4, Landu-Bongo 18, Montoya 9, Ngaloro 4, Deal 8, Zapha 2, Da Silveira 14, Chevigny 11