Prissé-Mâcon toujours dans le dur à Maubeuge « ES Prissé-Mâcon Basket- Site Officiel de l’Etoile Sportive Prissé Mâcon

Prissé-Mâcon toujours dans le dur à Maubeuge

3-photo-jsl-jean-milleret-1566073073
lundi 7 octobre 2019 | Actus , Résultats

Partager

Quand vous menez durant près des trois quarts d’une rencontre mais qu’au final vous devez renoncer à une victoire qui vous tendait pourtant les bras, forcément à l’arrivée la pilule ne passe pas.

Malgré Randolph

En dépit d’un mauvais démarrage (7-2 en deux minutes), les joueurs de Frédéric Brouillaud relevaient la tête. L’ESPM, portée par un Randolph touché par la grâce mettait en grande difficulté un adversaire gêné par une redoutable défense en zone (19-29, 12e ). Même si les Nordistes haussaient leur niveau de jeu dans le second quart-temps, jamais Prissé n’a semblé en danger. Tout bascule au début de l’ultime période, durant laquelle Adelaïde puis Puzic enfilaient les paniers (73-63, 33e ). Et profitait au passage de la mauvaise inspiration du moment. À quatre reprises, Prissé dilapidait sa possession. La présence insolente aux rebonds des deux côtés du terrain n’aura pas suffi à faire pencher la balance en faveur des coéquipiers de Deal. Ni le corps arbitral qui avait semble-t-il choisi son camp au grand dam d’un entraîneur visiblement excédé à la sortie.

S’il y avait une leçon à tirer de cette rencontre, ce serait que l’ESPM n’est plus très loin de la vérité mais que dans le même temps, la carence au poste 1 doit être solutionnée pour s’éviter un exercice compliqué.

LA FICHE

    MAUBEUGE – PRISSE-MÂCON : 80-73

À Maubeuge (Salle Genaudet), Maubeuge bat Prissé 80 à 73 (45-49) (19-24, 26-25, 18-14, 17-10). Arbitres : MM. Jacquier et Tournier.

Maubeuge (13 fautes) : Girard 8, Kaly 14, Puzic 28, Adamczyk, Benfatah 12, Adelaïde 5, Gacko (cap.) 5, Jovovic 2, Menuge 2, Badiane 4. Entraîneur : Emmanuel Hinfray

Prissé (19 fautes) : Ferreira-Alves 2, Aboki 11, Randolph 16, Sequele 16, Ngaloro 3, Deal (cap) 6, Maillet, Chevigny 19, Thevenon. Entraîneur : Frederic Brouillaud.

Abdellah DRIOUCH (CP)