Plus difficile qu’il n’y paraît pour l’Étoile « ES Prissé-Mâcon Basket- Site Officiel de l’Etoile Sportive Prissé Mâcon

Plus difficile qu’il n’y paraît pour l’Étoile

19
dimanche 30 octobre 2016 | Actus , Résultats

Partager

Après trois quart-temps équilibrés, l’Etoile aura su augmenter son intensité défensive pour étouffer la résistance du Puy.

Les deux équipes entament la rencontre sur un rythme endiablé mais, souvent par précipitation, ont de la peine à trouver le chemin du panier. Et si les Prisséens viennent dans un premier temps chercher la réussite près du cercle pour creuser un léger écart (16-11,8e ), quelques balles perdues permettront aux visiteurs d’égaliser à l’issue du premier quart-temps.
Bis repetita au retour sur le parquet avec un score qui reste équilibré dans un premier temps avant que l’Étoile ne reprenne le large au terme d’un 9-0 (38-29,16e ) mais permettant aux visiteurs de revenir à nouveau à la mi-temps (46-46).
En bleu de chauffe
L’Étoile sait ce qui lui reste à faire. Corriger quelques oublis défensifs sur les tirs à 3points de Fekkak et Benhamedet comme sur les pénétrations ligne de fond de Williams. Leçon retenue au retour des vestiaires avec un jeu cette fois-ci un jeu beaucoup plus fermé mais un score toujours équilibré.
Et pour que l’Étoile obtienne un léger avantage (68-66) à l’issue du troisième quart-temps, elle le doit à un Cornéo de gala qui inscrira 4 de ses 7 réussites à 3 points durant cette période.
La suite sera contre toute attente un calvaire pour les visiteurs qui sous la pression défensive intense imposée par les Mâconnais attendront la 8e minute du dernier acte pour inscrire leurs premiers points.
L’écart était alors passé à 17 points (83-66) et Denis Lacroix pouvait permettre au cadet Léo Badin de fouler pour la première fois un parquet de Nationale 2 devant un public à nouveau conquis et debout.

Article JSL

Crédit photos P. MONPERRUS